La Beuhtique – Boutique française de CBD

10g offerts dès 60€ | -10% avec le code "BIENVENUE"

-10% avec le code "BIENVENUE" | 10G de fleurs offerts dès 60€ d'achat

Huile CBD : Comment en prendre et comment ça fonctionne ?

Guide d'achat : huile de CBD

Sommaire

Tu as entendu parlé de l’huile CBD et tu aimerais bien essayer ? Tu es au bon endroit. Les produits CBD sont désormais très populaire et tu en vois absolument partout. Cela semble être un super moyen naturel de favoriser la santé et le bien-être. Dans ce guide on te présente les huiles de CBD : Comment est-elle fabriqué ? comment ça fonctionne exactement ? quel dosage est idéal quelles sont leurs bienfaits ? quelles sont les effets auxquels tu peux t’attendre ? quel est le meilleure moment de la journée pour en prendre ? pourquoi le prix parait élevé ? quelle est la composition ? Nous allons explorer tout ça ensemble.

Petit rappel sur le CBD

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé chimique de la plante cannabis sativa. C’est l’un des plus de 100 composés biologiquement actifs connus sous le nom de cannabinoïdes.

Le CBD n’est pas psychoactif et est légal tant que le pourcentage de THC dans ses produits ne comportent pas plus de 0,3%.
Le CBD peut interagir avec certaines médicaments, si tu suis un traitement, il est impératif d’en parler avec ton médecin avant d’en consommer. Nous te déconseillons de consommer du CBD si tu es enceinte.

Bien qu’il ne soit pas psychoactif, le CBD est interdit aux mineurs.

L’huile CBD est une des formes les plus populaires, de nombreux autres produits à
base de CBD sont disponibles, notamment les fleurs de CBD et les résines de CBD qui
représentent plus de 70% des ventes dans l’hexagone. Le CBD se dérive également en
nourriture et boissons, capsules, gels, cosmétiques et il en existe même pour les animaux
de compagnies.

Qu’est-ce que l’huile CBD ?

La plante de cannabis regorge de composés bénéfiques aux bienfaits prometteurs pour la santé du corps humain (et des animaux de compagnie aussi).
L’ingrédient principal de l’huile de CBD est appelé cannabidiol (CBD), qui appartient à une classe de produits chimiques appelés cannabinoïdes.
Le CBD et d’autres cannabinoïdes sont concentrés dans les glandes résineuses des
plantes de cannabis en fleurs, en particulier les plantes de chanvre, pour leurs faibles
niveaux de THC (tétrahydrocannabinol).
Contrairement au THC, le CBD est non psychoactif. En d’autres termes, le CBD est souvent utilisé pour atteindre un sentiment d’équilibre et de paix dans le corps et même
un soulagement de la douleur, le tout sans la sensation «défonce» associée au THC de la plante de marijuana.
L’huile de CBD combine l’extrait de résine riche en cannabinoïdes des plantes de chanvre
avec une huile de support telle que l’huile de noix de coco MCT, l’huile d’olive ou l’huile de graines de chanvre. L’huile de support aide à diluer la puissance de l’extrait de chanvre pour un dosage plus facile et améliore l’absorption du composé par le système digestif.
Vous pouvez trouver des huiles de CBD vendues dans une grande variété de puissances
(indiquées par la quantité de mg de CBD par bouteille), de saveurs et même de types d’extraits de CBD.

Comment est fabriqué l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est fabriquée en extrayant le CBD de la plante (fleurs, tiges, graines), puis en le diluant avec de l’huile de support, comme l’huile de noix de coco ou l’huile de graines de chanvre, pour en faciliter l’utilisation.

Comment l’huile de CBD fonctionne ?

L’huile CBD agit en interagissant avec le système endocannabinoïde (ECS) du corps, un réseau de récepteurs présents dans tout le corps qui régulent diverses fonctions, notamment la douleur, l’humeur, le métabolisme énergétique, le sommeil et bien plus encore.
Lorsque le CBD est introduit dans le corps, il se lie à ces récepteurs et interagit avec eux d’une manière qui aide à réguler ces fonctions.
Le CBD interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïde pour soutenir
l’homéostasie (équilibre) dans le corps. Il a également été démontré qu’il a des interactions uniques avec les récepteurs de la douleur, les marqueurs de l’inflammation et les neurotransmetteurs du cerveau qui aident à réguler le stress.

Pour expliquer le fonctionnement de l’huile de CBD, nous devons d’abord présenter le système endocannabinoïde (ECS).
L’ECS a été découvert pour la première fois lorsque des chercheurs ont cherché à comprendre comment le THC contenu dans le cannabis affectait le corps. Le mot “endocannabinoïde” vient des composés du cannabis qui affectent ce système, les “cannabinoïdes“.

Les chercheurs ont découvert que le corps produit naturellement des cannabinoïdes qui agissent comme des cellules messagères dans tout le corps. Les cannabinoïdes produits à l’intérieur du corps sont appelés “endocannabinoïdes”, et les cannabinoïdes produits par les plantes sont appelés “phytocannabinoïdes”, mais la plupart des gens utilisent le terme “cannabinoïdes”.

Le système endocannabinoïde est un système biologique composé de molécules
naturelles (endocannabinoïdes) et de leurs récepteurs qui aident le corps à maintenir
l’homéostasie – alors que les scientifiques apprennent encore les complexités de ce
système, on pense qu’il est crucial dans la régulation des fonctions corporelles telles que
l’humeur, sommeil, appétit, réponse immunitaire et stress.

On pense que le CBD agit en soutenant la fonction du système endocannabinoïde, contribuant ainsi à la capacité du corps à maintenir l’équilibre pour un fonctionnement biologique sain.

Il existe deux principaux types d’endocannabinoïdes qui relaient les messages dans tout le corps pour maintenir l’homéostasie :

  • Anandamide : découvert dans les années 1990, l’anandamide est un
    endocannabinoïde supposé être impliqué dans l’appétit, la mémoire, la grossesse et
    l’euphorie (particulièrement associée au high du coureur). Vous pouvez le considérer
    comme la molécule du bien-être, qui tire son nom du mot sanskrit signifiant “bonheur”,
    “ananda”.
  • 2-ArachidonoylGlycerol (2-AG) : son nom est peut-être plus difficile à retenir, mais la
    fonction de cet endocannabinoïde ne doit pas être sous-estimée. Elle est liée à la
    régulation émotionnelle, à la neuroprotection et à la santé cardiovasculaire.
    Une fois que ces endocannabinoïdes ont fait leur travail (pour se fixer aux récepteurs), ils
    sont généralement décomposés par des enzymes.

Les récepteurs cannabinoïdes (récepteurs CB) sont des protéines situées à la surface de nombreuses cellules du corps qui répondent aux endocannabinoïdes. La recherche suggère que ces récepteurs peuvent également accepter des phytocannabinoïdes comme le THC, le CBD, le CBN, le CBG et les centaines cannabinoïdes mineurs qui vont avoir des effets physiologiques divers.

Les scientifiques commencent tout juste à comprendre la manière exacte dont ces substances interagissent, mais notre compréhension actuelle est qu’il existe deux principaux types de récepteurs cannabinoïdes : CB1 et CB2.

Le CBD contre l’inflammation et la douleur.

Des preuves scientifiques suggèrent que le fonctionnement de l’huile de CBD contre la douleur et l’inflammation passe par une interaction spéciale avec les récepteurs de la douleur.

Le récepteur vanilloïde de type 1 (TRPV1) est responsable de la détection de la douleur, de la température et de l’inflammation.

La recherche montre que le CBD agit en liant TRPV1 pour aider à réguler les signaux de douleur dans les conditions aiguës et chroniques. Cette découverte passionnante démontre le potentiel du CBD en tant que nouvelle stratégie efficace pour lutter contre diverses formes de douleur. De plus amples recherches sont encore nécessaires pour démontrer les mécanismes d’action complets du CBD au TRPV1 dans le corps humain.

Le CBD contre le stress et pour aider à dormir.

L’une des principales façons dont le CBD influence notre corps est en interagissant avec les récepteurs GABA dans le cerveau, ce qui aide à réguler notre réponse au stress de combat ou de fuite. Le GABA est un neurotransmetteur qui fonctionne comme le frein du système nerveux du corps, il nous ralentit lorsque nous nous sentons dépassés ou anxieux.

Il semblerait que l’huile de CBD améliore l’activité du GABA, en permettant un meilleur contrôle de nos réponses au stress et en offrant des bienfaits relaxants.

Le CBD permettrait de résoudre une carence en endocannabinoïdes

La déficience en endocannabinoïde est une théorie médicale qui suggère que certaines personnes pourraient avoir une déficience du système endocannabinoïde. Selon cette théorie (1), une déficience du système endocannabinoïde peut entraîner divers problèmes de santé, tels que la douleur chronique, l’anxiété et la dépression.
Certaines recherches soutiennent l’idée qu’une carence en endocannabinoïdes peut être impliquée dans le développement de certains problèmes de santé. Par exemple, la recherche a montré que les personnes atteintes de fibromyalgie, une maladie caractérisée par une douleur et une fatigue chroniques, peuvent avoir des niveaux inférieurs d’endocannabinoïdes dans leur corps par rapport aux personnes en bonne santé. De même, certaines études ont montré que les personnes souffrant d’anxiété et de dépression peuvent également avoir des niveaux inférieurs d’endocannabinoïdes.
D’autres maladies pouvant être associées à des carences en endocannabinoïdes peuvent induire des migraines, un trouble de stress post-traumatique, des troubles du sommeil et anxieux, des troubles digestifs etc…
Certains experts de la santé recommandent des compléments alimentaires tels que les oméga-3 et l’huile de CBD pour soutenir les niveaux de cannabinoïdes dans le corps.
Il est important de noter que la carence en endocannabinoïdes est encore quelque peu controversée. Les scientifiques cherchent toujours à découvrir comment fonctionne exactement le rôle du système endocannabinoïde dans la santé et la maladie, et comment le CBD pourrait être bénéfique pour celui-ci.

Le fonctionnement du CBD :

Il est important de comprendre que le fonctionnement du CBD sur notre corps est différent d’une personne à l’autre. Les effets et ressentis sont propres à chacun. En effet, bien que certains effets courants soient ressentis après la prise de produits à base de CBD comme l’huile de CBD, le fonctionnement du CBD pour un individu peut varier en termes d’efficacité et de durée. Certaines personnes ressentiront des effets quasi immédiat, tandis que d’autres le sentiront qu’au bout de plusieurs jours, voir semaines.
L’huile de CBD comme les cristaux de CBD sont des produits CBD qui doivent être pris sur un moyen/long terme pour avoir un vrai impact sur votre équilibre et bien-être moral et physique.

Comment prendre de l’huile de CBD ?

La manière la plus simple et la plus efficace pour prendre de l’huile de CBD, est la manière sublinguale, c’est à dire sous la langue.

Rien de plus simple, on t’explique comment procéder :

  1. Ouvre ton flacon,
  2. Presse le bouchon pour prendre de l’huile dans le compte goute
  3. Lève légèrement la tête et colle ta langue à ton palais afin d’avoir accès au dessous de ta langue.
  4. Dépose le nombre de goûtes souhaitées sous ta langue en essayant de ne pas toucher le compte goute avec ta bouche pour éviter de mettre des bactéries dans ton flacon.
  5. Une fois les gouttes sous la langue,
  6. Garde-les sous ta langue entre 30 et 90 secondes avant de les avaler. Cela permet une meilleur absorption des cannabinoïdes dans ton système sanguin.

Comment conserver l’huile de CBD ?

Attention, l’huile de CBD est sensible aux changements d’oxygène, de lumière et de température. En soit elle se conserve comme les autres huiles chez toi. Pour bien la conserver, mets-la dans un placard à l’abri de la lumière, des changements de températures (pas à côté d’un radiateur) et lorsque tu ne l’utilises pas, laisse la bien fermée.

L’huile de CBD de bonne qualité est conditionnée dans des bouteilles en verre foncé hermétiques de qualité médicale et ce n’est pas pour rien. Le verre foncé réduit l’exposition à la lumière et aide au contrôle de la température. Le couvercle empêche l’excès d’oxygène et d’autres contaminants potentiels, qui peuvent tous affecter la fraîcheur et accélérer l’expiration de ton huile de CBD.

En bref : laisse l’huile de CBD dans sa bouteille d’origine, conserve la à température ambiante (entre 16 et 21°C) à l’abri de la lumière dans un placard ou dans ton cellier. Pour le choix de ton placard, ni près d’un radiateur, ni d’une fenêtre, ni de la clim ou de la cheminée si tu fais parti des heureux.ses. élu.e.s à en avoir une.

Pour éviter les bactéries comme on te l’a expliqué précédemment, évite de toucher ta bouche ou tes
doigts avec le compte goutte et si tu trouves ça trop compliqué, met les goutes que tu souhaites prendre sur une cuillère. Et encore une fois, fais attention à bien la refermer après utilisation.

Est-ce que l’huile de CBD ça défonce ?

Contrairement au THC, le CBD n’est pas psychoactif, il ne te défoncera donc pas. Il peut
te procurer une sensation de détente et de relaxation mais ne te procurera jamais le
même effet qu’une prise de THC car les molécules n’activent pas les mêmes récepteurs.

Surdosage CBD : Que faire si on prend “trop” de gouttes ?

Il n’est pas possible de faire une overdose de CBD (dans le sens létal du terme) mais un surdosage est possible. Rassure toi, cela arrive rarement, et il faut vraiment en consommer énormément pour arriver à la limite du corps humain.

D’après cette étude de 2017 (2), montre que les humains peuvent tolérer jusque’à 1500mg d’huile de CBD. Pour te faire une idée, une bouteille de 10ml contient en général entre 300 et 1500mg. Donc
normalement tu ne devrais pas t’enfiler toute la bouteille sur un coup de tête, sachant que l’on conseille d’éviter de dépasser 70mg par jour (en moyenne, tout dépend de ton poids, de ta taille et de pourquoi tu en prends).

Comme on te l’a expliqué précédemment, chaque personne est unique et le dosage peut varier d’une personne à l’autre, pour un premier essai, nous te conseillons de commencer doucement et d’augmenter le dosage progressivement jusque’à trouver celui qui te convient.

Huile de CBD et effets secondaires :

Bien que le CBD puisse être toléré à des doses assez élevées et ne soit pas psychoactif, il peut avoir des effets secondaires négatifs, si tu ressens : des troubles intestinales, la nausée, la bouche sèche ou une trop forte somnolence, c’est que tu en as surement trop pris pour toi.

Si tu suis un traitement médical, il est impératif de demander conseil à ton médecin avant de consommer du CBD. Le CBD peut interagir avec certains médicaments. Une bonne règle de base est d’éviter de prendre du CBD avec des médicaments portant un avertissement lié au pamplemousse, car le CBD et le pamplemousse peuvent provoquer des interactions avec les mêmes médicaments.

Sources :

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5576607/
(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5569602/

Dans la même catégorie

Nos best-sellers

Dernières publications