La Beuhtique – Boutique française de CBD

Décarboxylation des fleurs de CBD, indispensable aux recettes

Décarboxylation des fleurs de CBD

  • Qu’est-ce que c’est ?
  • Pourquoi est-ce nécessaire ?
  • Comment faire ?

Pour commencer, qu’est-ce que la décarboxylation ?

La décarboxylation des fleurs de CBD est le processus chimique qui se produit sous l’effet de la chaleur qui permet la transformation de la forme acide des cannabinoïdes à leur forme active.
La forme acide du CBD (cannabidiol) est le CBDA. Sans décarboxylation, le CBDA ne pourra pas devenir du CBD. C’est grâce à ce processus que vous pourrez bénéficier pleinement des bienfaits du CBD.

Sous forme de join, la décarboxylation des fleurs de CBD se fait grâce à la combustion, cependant si vous souhaitez utiliser vos fleurs de CBD pour une recette ou dans un cosmétique, il faudra obligatoirement les faire chauffer au préalable.

Si vous consommez des huiles de CBD, concentrés (comme les cristaux de CBD par exemple) produits par des professionnels, la décarboxylation des fleurs de CBD aura été faite avant la mise sur le marché, vous pouvez donc les utiliser directement.

Pourquoi la décarboxylation des fleurs de CBD est-elle nécessaire ?

Lors d’une préparation culinaire, certaines personnes incorporent leurs fleurs de CBD directement en pensant que la cuisson avec les autres ingrédients suffira pour activer les effets du CBD. Cependant ce n’est pas le cas et le résultat est décevant. L’explication est simple, votre four n’est pas à la bonne température pour transformer votre CBDA en CBD.

Que ce soit pour les incorporer à votre préparation directement, pour en faire un beurre de marakech ou une huile que vous utiliserez dans vos recettes, il est obligatoire d’utiliser ce procédé de décarboxylation à votre weed.

Comment décarboxyler vos fleurs de CBD ?

Nous avons vu ce qu’est la décarboxylation de fleurs de CBD et en quoi elle est nécessaire pour que votre consommation de CBD soit efficace.

Voyons maintenant la bonne manière pour ce processus. Pour obtenir un résultat optimal, il faut respecter la température et le temps de cuisson.

Il est recommandé d’exposer à une chaleur entre 105-116 °C (chaleur tournante) durant 30 à 40 minutes en fonction de votre four.

Il peut être tentant d’augmenter la chaleur afin de raccourcir la durée, cependant c’est une mauvaise idée. En effet, les terpènes commencent à se dégrader lorsque la température dépasse 150 °C, une température de 105-110 °C permet de garantir une conservation des bienfaits de la molécule et du goût de la fleur de CBD.

Afin de garantir la réussite de votre décarboxylation nous vous recommandons d’utiliser un four.

Voici les étapes à suivre :

Préchauffez le à 105 ou 110 °C ,

Pendant ce temps, cassez vos fleurs de CBD grossièrement avec vos mains ou un ciseaux, nous vous recommandons de ne pas utiliser de grinder. Si vous utilisez de la TRIM, vous pouvez passer cette étape.

Placez une feuille de papier sulfurisé sur la plaque de votre four, et déposez uniformément votre weed dessus.

Laissez-là chauffer au four pendant 30 à 40 minutes.

Sortez la weed du four, elle doit être friable et avoir une couleur brun doré.

Laissez-la refroidir, puis, effritez-la plus précisément avec un grinder ou un hachoir.

Félicitation ! Vous avez procedé à la décarboxylation des fleurs de CBD. Vous pouvez désormais l’utiliser dans vos recettes préférées.